« Crise urbaine (n° 1) : Combien de temps supporterons nous tout cela ? | Accueil | Rien ne justifie la violence urbaine ! (Crise urbaine 2005 n° 3) »

lundi 31 oct 2005

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Thomas

Il ne faut pas tout mélanger et tout confondre. Il ne faut pas non plus oublier le lendemain ce que l'on a dit ou fait la veille, et faire comme si, précisément, les choses n'étaient pas liées).

Nicolas Sarkozy, quelques jours avant les incidents à Clichy, promet au cours d'une visite nocturne et inopinée à Argenteuil de débarasser les braves citoyens (les possesseurs de Méganes et de Clio d'occasion, sans doute) de la "racaille".

N'était-ce pas une provocation ?

sarkophage

Vous pourriez aussi parler des voyous qui n'ont pas 18-20 ans mais plutot la cinquantaine .. qui ne gagnent pas 20 000 euros par mois mais plutot 100 000 et qui sont regardés comme des modeles par de futurs jeunes voyous qui les envient.
L'indignation à sens unique ne mene pas loin. Si .. vers le populisme ! Chose que Sarkozy fait très bien quotidiennement.
Faut il rappeler que depuis que Sarko est au ministere de l'intérieur les statistiques sont catastrophiques ? (violence policiere, voitures brulées ...)
Mais il fait le beau devant les caméras .. A défaut de faire on dit, c'est moins difficile !
http://sarkostique.over-blog.com
Sarkophage

jean-marie albouy-guidicelli

Bonjour Thomas,
je ne sais pas si votre remarque m'était destiné... En ce qui me concerne je ne mélange pas tout mais il est clair que beaucoup de personnes ont des difficultés de vocabulaire ou mélangent sciemment les définitions... c'est le cas par exemple entre musulmans et islamistes. J'ai maintes fois ici expliquer la différence.
Si on considère que le déplacement d'un ministre in situ, peu importe l'heure ou le lieu, soit une provocation , cela me fait vraiment penser que nous sommes dans un pays foutu ! Nous vivons tout de même dans une république démocratique et chacun est libre de se déplacer.
Jacques Chirac rappelle souvent que la première des libertés est la sécurité, sécurité des biens et des personnes... Pour quelles raisons la police ou un représentant politique ne pourraient pas venir dans un quartier où depuis longtemps nos concitoyens subissent dans le silence et se turent chez eux le soir...

Cher sarkophage,
Je ne sais pas de qui vous parlez, peut-être de ceux qui manipulent tous les trafics... Cependant je pense sincèrement que la société de consommation exacerbée dans laquelle nous vivons est responsable de nombreux troubles. Si des gens deviennent dealers en France ce n'est pas pour manger le midi mais bien pour acheter des chaussures de sport à 100 euros ou partir en vacances !
Nous sommes dans un pays assez unique dans le monde où personne n'est laissé pour compte et où chacun a la capacité de manger, de s'habiller et de se loger.
Les difficultés viennent toujours du chômage et d'une surconsommation de produits inutiles qui mènent vers le surendettement. Le système de valeurs est d'ailleurs bien étrange chez certains qui ne trouvent pas anormal de payer 50 euros de téléphone portable mais oublient de payer le loyer apl déduit de ... 50 euros !
il est toujours difficile dans le social de faire des généralités tant les situations personnelles sont compliquées.
Pour les statistiques, sont elles mauvaises ou pas ? Peut-être que ses prédécesseurs arrangeaient les chiffres ? Je pense qu'il s'agit d'un outil parmi d'autres pour "sentir" le quotidien... Beaucoup de gens rechignent à porter plainte de peur des représailles...

Thomas

> Si on considère que le déplacement d'un ministre in situ, peu importe l'heure ou le lieu, soit une provocation , cela me fait vraiment penser que nous sommes dans un pays foutu !

Ce n'est pas le déplacement d'un ministre qui est une provocation, c'est la manière dont il le fait, et son discours. Monsieur Sarkozy connaît la langue française, il choisit ses mots avec soin. Utiliser des termes tels que "racaille" ou "voyous" en se promenant à 22h30 sur la dalle d'Argenteuil ne me paraît pas être une attitude "de paix".

Si nous vivons dans un pays où un ministre de l'Intérieur attise la haine au lieu d'installer la paix, effectivement, nous sommes peut-être foutus, surtout si ce ministre devenait Président.

Michaël

Libre de se déplacer,intervention de la police et faire respecter le droit 100% ok,toutefois quel est l'intéret pour un ministre de se déplacer dans les quartiers difficiles à 23h protégé d'une horde de CRS le tout accompagné de journaliste. Je ne pense pas que le citoyen et en particulier les habitants de ces quartiers soient gagnants de ses interventions médiatisées.La politique spectacle n'a jamais rien apporté de bon.

sarkophage

Merci pour votre réponse
La société de consommation que vous décriez est indispensable à l'orientation économique que vous défendez. La croissance est le seul moteur de l'économie libérale mondialisée. Poour la nourrir il faut consommer. Donc il faut que tout le monde consomme de plus en plus. C'est pourquoi ce système est voué à échouer dans la douleur.
On ne peut pas proner un système ou tout le monde gagne dignement sa vie et interdire de profiter des plaisirs que l'on veut vendre.
Les statistiques ne sont jamais que des chiffres. C'est certain. Ce qui est aussi certain c'est que Sarko ne fait rien de neuf. Il use et abuse des médias, c'est la seule nouveauté (d'ailleurs empruntée aux campagnes américaines). Il n' a rien à présenter à part sa tête et les français sont en train de s'en apercevoir. L'ambition ne fait pas la dimension de l'homme d'état....
http://sarkostique.over-blog.com
Sarkophage

jean-marie albouy-guidicelli

Cher Sarkophage, je vous accorde que le système économique que nous connaissons mérite d'être discuté et corrigé... d'autant que les arrivées tonitruantes de la Chine et de l'Inde sont probablement un peu intéressantes pour notre commerce exterieur même si je pense qu'elles risquent plutôt de déstabiliser profondément nos économies, mon récent voyage en Chine me l'a confirmé.
La chine n'a besoin de nous en rien mais ne manquera pas de nous offrir leurs produits bon marché.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)