« Quand on a les amis qu'on a, on n'a guère besoin d'ennemis... | Accueil | Crise urbaine 2005 (n°15): Mais que viennent faire les religions dans ce désordre ? »

mercredi 16 nov 2005

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Claudius

Non effectivement, les associations ne sont pas la panacée, mais hélas, du fait de la carence des gouvernements, voire même parfois des municipalités (quelles que soient leurs couleurs politiques), elles s'avèrent parfois insispensables.

Pour avoir fait partie de plusieurs, je peux témoigner du véritable sacerdoce dont font preuve certain(e)s, sacrifiant une partie de leur vie de famille et de leurs revenus dans un bénévolat dont ils sont parfois bien mal récompensé.

Personnellement, je n'ai pas à me plaindre j'ai toujours été payé par la satisfaction de voir des gens que j'ai tenté d'aider s'en sortir et nous faisons parfois de gigantesques bouffes qui consolent de bien des choses et font oublier les petites misères quotidiennes.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)