« "La République, ce n'est pas les préalables, ce n'est pas l'ultimatum" | Accueil | vernissage expo "Simone Ettedgui Chouraki »

mercredi 29 mar 2006

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Vincent MILLER

Monsieur,
je suis militant UMP et je soutiens le gouvernement mais je ne peus pas vous laisser dire n'importe quoi sur votre blog:
Hier à l'assemblée la gauche a questionné le premier ministre mais il ne leur a pas repondu il a repondu au deputé UMP.
Je pense que c'est une erreur du 1°ministre.
Quant au elections de 2007 ne soyez pas aussi sur de les remporter, je suis confronté chaque jour a l'ambiance morose de la france et des francais et croyez moi que ca va etre dure.
En ce qui concerne les manipulations de la gauche vous avez en partie raison mais ne croyez pas que la gauche soit capable de mettre 2 millions de francais dans la rue.
Votre billet est partisant, non fondé et improductif. Un de mes ancien prof de compta appelait çà de "la branlette psychologique".
Bien a vous de continuer mais je ne crois pas que ce soit ce que l'on attende de vous.
Je vais continuer a me battre auprés de notre majorité mais a voir votre billet je crois que nous n'avons rien a envier au sectarisme de la gauche.

Jean-Marie Albouy

Cher Vincent, j'ai regardé sur la chaîne parlementaire l'intervention du premier ministre et, lorsqu'il s'est exprimé, il s'est adressé à l'ensemble des parlementaires de droite à gauche...
Je n'ai jamais écrit que nous allions gagner les élections en 2007 mais que la gauche était persuadée de les remporter.
Comme dans toute campagne il faudra aller au charbon et convaincre une majorité de concitoyens des actions que nous allons entreprendre, c'est le principe même d'une élection, que l'on soit sortant ou pas, soutenu ou contesté, de droite comme de gauche...
La France est morose et les français aussi, ça ne date pas du CPE mais il faudrait effectivement s'interroger sur notre capacité permanente à l'auto-dénigrement, aux polémiques politiques stériles, à refuser d'analyser avec froideur nos défauts et projeter les perspectives après correction de ces derniers...
Vous parlez de 2 millions dans la rue, c'est 1 million de moins que la cgt et un de plus de la police, cependant je ne crois pas qu'il y ait des militants UMP dans les cortèges ...
J'ai eu, comme le Premier Ministre, plusieurs fois à régler des conflits et ma porte a toujours été ouverte pour trouver la meilleure solution, le meilleur compromis.
Refuser le dialogue, interdire la libre-circulation et empécher la tenue de cours dans les facs, accepter une "négociation" à condition que l'autre renie toutes ses propositions, brûler des effigies du Premier Ministre et réclamer sa démission avant de s'asseoir autour d'une table alors qu'on a été infoutu de faire la moindre proposition depuis des années... si vous avez une définition autre que sectarisme, je suis preneur !
Enfin je rencontre comme vous chaque jour beaucoup de compatriotes, au travail, dans le cadre des mes fonctions électives ou dans mes sphères familiale et amicale, personne ne me parle du CPE qui reste une mesure intéressante à tester mais qui n'aurait jamais du susciter de telles manifestations...
Mais à un an des élections, la gauche ayant tant de choses à se faire pardonner dans les régions et les départements, plus de candidats que d'idées nouvelles pour faire un programme, je comprends aisément leur action.
Cette bataille du CPE nous aura au moins évité de tous mourir de la grippe aviaire que les médias ont classé du jour au lendemain dans les sujets inintéressants !
Et si ce CPE n'était pas une fois de plus une bulle médiatique ??

Vincent MILLER

Monsieur,
bien sur que le CPE est une bulle mediatique, mais comme vous le dites vous même, les gens que vous rencontrez chaque jour ne vous parlent pas du CPE.
Pourtant la morosité et le malaise est là!
Il faut elargir l'analyse de ce mouvement et prendre en considération que la lutte contre le CPE est un symptome, que l'on arrivera bien a soigner, mais soignera t'on la vrai maladie francaise: l'incapacité de reformer.
S'il est vrai que les francais sont ralleurs et contestataires, il faut leur reconnaitre une qualité, c'est qu'ils n'acceptent pas la petitesse et la mediocrité.
Hors en proposant le CPE, le 1°ministre a voulu s'attaquer au code du travail sans sans avoir l'air d'y toucher. C'est un peu trop gros pour les francais.
Soit on veut faire evoluer notre société et on s'attaque aux problèmes, soit on fait de la politique politicienne et on travaille par petite touches. Seulement les gens n'acceptent plus les petites touches.La situation de la france ne peut plus accepter les mesurettes. Les banlieux nous l'on rappelé en novembre. Le pen nous l'avez dit en 2002.
La "classe" politique n'est plus crédible.
Nous avons un quinquenat qui se voulait volontaire et productif, nous avons un 1°ministre "de mission" mais moi je ne voit pas particuliérement le changement. Quel changement vis à vis de monsieur Raffarin et pire encore vis à vis de Jospin?
Comme vous le dites il va falloir aller au charbon, mais je ne suis pas pret à aller au charbon si c'est pour des chefs qui croient que leur mission s'arrete au lendemain de leur election.
Quels sont les candidats qui disent aux fracais qu'ils doivent travailler au moins 40 heures pour rester dans le concert mondial. Schreoder et Merkel,pas Villepin et pas Chirac.
Quels sont les candidats qui disent au francais que leur retraite passe par des contributions volontaire et par des fonds de pension à la francaise? Personne!
Quels sont les candidats qui disent aux francais que la securité sociale n'est pas "un droit" mais une oeuvre commune qu'il faut respecter et donc accepter les contarintes de gestion? Personne
Quels sont les candidats qui disent aux francais que personne n'a le droit divin d'avoir des moyens de subsistance à vie (fonctionnaire).Et qu'il faut abolir ce statut archaique dans un but de justice envcers les gens du privé?Personne.
J'aimerai que la droite gagne en 2007, mais j'attends de savoir pour quoi faire?
On m'a expliqué que les 35 heures on ne pouvait pas les supprimer.
On m'a expliqué qu'on devait ne plus remplacer les fonctionnaires pour baisser la dette publique.
on m'a expliqué qu'on devait remettre les gens au travail mais qu'a t'on fait réellement pour privilégier le travail a l'inactivité?
Qu'en est t'il du bilan?
Je crois qu'il faut arreter de couper les cheveux en 4.
Je ne comprends plus pourquoi on se definit comme de droite et que l'on mene une politique tiede.
De villepin est un dirigeant compétant et intelligent. mais qu'est ce qu'il apporte de plus que monsieur Raffarin.
On a changé pour ne rien changer. Croyez vous que ce soit la meilleur strategie pour gagner en 2007?
Pas moi !!!!
Les politiques dans leur ensemble sont en train de se faire depasser par la réalité.
Ceux qui croient qu'il faut chercher à plaire se trompent.
Il faut maintenant apporter des elements tangibles et les francais feront leur choix.
La gauche ne se refont pas la cerise actuellement parce qu'on en a trop fait mais par ce qu'on a montré que l'on n'était pas à la hauteur de nos ambitions.

jmag

Cher Vincent,
je suis totalement d'acoord avec vous et finalement nous partageons la même analyse et les mêmes attentes pour l'avenir.
Il y a un réel déficit de vérité sur l'état du pays, d'explications sur ce que nous devrions faire ensemble et d'afficher les objectifs et ses conséquences (forcément) heureuses pour tous...
Nous ne devons pas avoir peur de notre ombre et je trouve que Dominique de Villepin, pour un homme qui n'a jamais été élu, fait très bien face à l'adversité.
Il faudra beaucoup de courage et de détermination dans les mois qui viennent pour que le prochain quinquennat ne "gauchise" pas une énième fois la France et finalement le plomberai définitivement...

Benoit

Je pense que De Villepin devrait se résigner au lieu de pousser le pays dans le gouffre! Son entêtement reflète le sérieux problème qu'ont tous les hommes politiques de ce pays!!!! Je veux entendre en disant cela la soif du pouvoir et le milieu énarchique dans lequel ils ont grandi!
je suis profondemment déçu que le Conseil constitutionnel ait validé cette loi!
Vous comme moi sachons très bien que cette décision est plus politique que juridique! Ca pu l'arnaque ce truc quand on sait que le Conseil compte neuf membres et que le Président de la Rép en nomme 3 dont le Président de ce conseil, Debré en nomme 3 et Poncelet aussi 3! Faut pas prendre les gens pour des cons!
Je ne crois plus en la France telle qu'on me la présente! Je me bats et je me battrai plus que jamais contre ce CPE et ce gouvernement qui ne voit que 2007 au bout du compte!
L'intérêt général ne se limite pas qu'aux intérêts des entreprises! Maltraitez votre jeunesse et vous verrez l'état de l'Etat dans 30 ans!
Aussi, j'annule votre invitation de demain car je n'ai pas envie d'entendre ce que j'entends à la télévision ou toute la journée à la fac (au milieu de tous ces gens qui sont nés avec une cuillère en or dans la bouche!).
En faisant cela, vous (l'UMP et particulièrement la chiraquie) creusez ce fossé social dont notre pays souffre tant!

frédéric

benoit tu es bien amère

il est vrai que la situation n'est pas fleurissante pour les jeunes, mais il est bon d'écouter tout les poings de vue et de faire la part des choses. je ne veux pas me répété donc va voir mon com sur le site de M JEGO
http://yvesjego.typepad.com/blog/2006/03/cpe.html#comments

je pense que si on remet en questions des décisions sous prétexte qu'elles nous plaisent pas, le jour ou elles iront dans ton sens d'autres demenderons qu'elles ne soit pas appliquer
maintenant que c'est fait, on attends de voir comment ça marche et apres on critique et manifestes
pour le moment ça ne sert à rien si ce n'est de faire prendre du retard dans les cours et ce retrouver à quelques mois des examens avec un retard qui ne peut etre comblé

faut faire des choix et les assumer

j'accepte de te remplacer pour le RDV avec jean-marie si mes disponibilités me le permet

Benoit

Cher Frédéric,

Je trouve que vous êtes d'un fatalisme!!!
Vous avez raison, il faut que nous fassions comme dans toutes ces dictatures de l'EST ou d'Afrique où la liberté d'expression n'est qu'un leurre et donc que nous baissions tous notre pantalon en bas des jambes en attendant que le gouvernement nous ... C'est une stratégie qui peut passer mais armez-vous de vaseline non pas parce que ce qui arrive est énorme mais parce que je pense que votre capacité à.... Bon je ne vais pas plus loin car ce n'est pas correct et je m'en excuse! En tout cas, je mets trois ceintures alors ils ne sont pas prêts de m'avoir!

Sachez que le gouvernement et tout particulièrement Villepin n'est jamais passé par les urnes et ceci fait qu'il a une connaissance limité des conflits sociaux! Ensuite vient N.Sarkozy, pas mieux pour celui-ci car autant vous dire que les conflits sociaux ne courent pas les rues à Neuilly!!! Enfin, notre mister boulette nationale et oui j'ai nommé Jacko, qui est le Président qui a lui seul a fait le plus de conneries (même Bernadette ça rencontre avec Bernadette c'est une connerie!) que tous les présidents réunis depuis le début de la Vème République! Et encore, je suis gentil car j'aurai pu dire la IIIème République!
Le gouvernement a trop attendu et j'ai un indice qui indique bien que le point de non retour ne va pas tarder à être atteint, c'est l'université Paris II Panthéon Assas, la seule fac de droit et de très à droite, qui ne s'est jamais mobilisée même en 68, qui commence à voir des mouvements contestataires apparaitre! Je me ferai un plaisir de souffler sur les braises pour propager l'incendie!
Si vous voulez ma place pour demain, je vous la laisse sans soucis! C'est à 10h00 à la mairie de Montereau, demandez le premier adjoint!

Je ne vous salue pas!

P.S: Avez-vous connu des grèves pendant votre scolarité??? Si c'est le cas, elles ont du être longues!!!!!! Si ce n'est pas le cas je me demande bien où vos enseignants ont eu leurs diplômes!!!!
(sans rancune!)

jmag

Cher Benoit, j'apprécie toujours votre verve et j'apprends ce jour que vous devenez mon assistant en organisant mes rendez-vous, c'est vraiment sympa.
Cependant je ne comprends pas très bien pourquoi vous utiliser un vocabulaire si fleuri et que vous attaquez Jacques Chirac sur son épouse.
Si vous souhaitez vous engagez en politique durablement, il est nécessaire de respecter ses adversaires comme ses amis parce que le combat politique ne gagne rien avec ce style d'arguments.
Il en est de même sur le gouvernement qui voudrait nous "enc....". Pourquoi sombrer dans la vulgarité ? A mon avis ça décrédibilise le propos général.
D'ailleurs je ne vois pas trop l'intérêt d'un gouvernement d'agir contre l'intérêt des citoyens-électeurs ?
Quand la gauche nous a fait subir ses TUC et ses CES, emplois en CDD et à temps partiel subi, ou les emplois-jeunes, CDD d'un an renouvelable 4 fois et principalement destinés aux jeunes diplômés qui se retrouvaient au SMIC dans des emplois aussi fumeux que "gardien de la mémoire", je n'ai pas eu l'impression que les syndicats se soient beaucoup mobilisés...
Une majorité d'électeurs a choisi la droite pour gouverner la France 5 ans, laissons les agir et dans un an, chaque électeur fera, très démocratiquement, son choix...
Enfin cher Benoit et cher Fred, ma porte est toujours ouverte et je suis toujours disponible pour discuter, surtout avec des gens qui ne partagent pas le même avis que moi...

frédéric

cher benoit

oui il y a eu des greves pendant ma scolarié, et oui j'ai participer à certaines d'entre elles. Mais je porte à ta connaissance que mes profs étaient là pour m'enseigner et non pour appeler à la grève. j'ai choisit les grèves que j'ai faite et en aucun cas j'ai été le pion d'un prof ou encore son diciple. j'ai ma propre penser et mon propre jugement.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)