« Lecture marxiste | Accueil | Un mois que je suis sans internet chez moi ! »

lundi 27 nov 2006

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Benoit

C'est pas faux...

Mais la Turquie est-elle européenne? Peu importe leur niveau de vie, leur religion ou leur manière de vivre... Pouvons-nous, géographiquement parlant, dire que la Turquie est européenne?

Guillaume

Mais Benoît, et Chypre alors? Je vous invite à regarder une carte et à me dire à quel continent, d'un point de vue géographique, appartient Chypre...

fabienne

et les départements d'outre-mer ? géographiquement parlant ?

Celal

Je suis tout à fait d'accord avec toi Jean MArie. Le traitement dans les médias de la Turquie est plus que déplorable : clichés, sous-entendu. Quand est-ce que l'on va donner la parole aux gens de la rue. Et surtout, que l'on ne ressorte pas l'argument : trop d'inégalités entre la turquie européenne et la Turquie asiatique : les choses avancent à leur rythmes, il ne sert à rien de précipiter les avancées (l'histoire le démontre). D'ailleurs nos sociétés actuelles ont mis plusieurs siècles à devenir "si moderne".
Pour clore, j'invite les personnes perplexe à se rendre sur place et constater de l'Etat de la Turquie. Il vaut mieux toujours se rendre compte par soi-même.

Benoit

Chère Fabienne, cher Guillaume,

D'accord, je suis d'accord que vos conclusions dissidentes sont assez valables. Cependant, il faut avouer que les départements et collectivités d'outre mer n'ont rien à voir avec la position géographique de la Turquie! Eux étaient là lors de la construction européenne au début des années 50!!
Chypre, vaut mieux ne pas en parler car si il y a bien une raison pour laquelle je serais plutôt contre l'adhésion de la Turquie c'est celle ci.

Par ailleurs, le traitement que subissent les Turcs dans les médias est un peu injuste je le conçois. Cependant, à l'université, j'ai eu et j'ai l'occasion d'assister à des conférences faites par des responsables universitaires en matière de droit communautaire et je ne vous cache pas que certains chiffres font froid dans le dos...

Après je pense qu'un bilan est à faire... En matière de relations internationales il est vrai que cet Etat pourrait être un atout. Cependant, il faudrait accepter d'étendre nos frontières vers des pays aussi instables que l'Irak...
Par ailleurs, la Turquie pourrait être le cheval de Troie d'un grand partenaire occidental de l'autre côté de l'atlantique... (je ne suis pas anti capitaliste, c'est juste pour une question de relation diplomatique et de maintien de la sécurité sur tous les fronts...)

celal

Petit rappel pour Chypre : la partie turque a accepté par référendum l'accord propésé par la communauté internationale (l'ONU), la partie grecque a refusé. L'UE apris ensuite le risque de faire adhérer un pays dans une situation semblable : est-ce logique, non. Il aurait mieux fallu faire des pressions diplomatiques sur les deux parties pour ariver à un accord.
Ensuite, il n'y a pas besoin de la Turquie pour avoir un cheval de Troie (le Royaume-Uni de Blair, l'Allemagne de Merkel...). La Turquie en dépit du chantage à l'aide, a refusé l'envoi de ses troupes en Irak. Elle a résisté, tout comme la France.
Oui, biensûr que des efforts restent à faire en Turquie. Mais je signale au passage, que le 1 janvier la Roumanie et la Bulgarie vont adhérer à l'UE et leurs situation ne sont pas plus enviables !!!

Je réitère donc ma proposition de se rendre en Turqui pour les personnes perplexes car vaut mieux constater par soi-même et il faut toujours écouter les deux parties avant d'avoir son opinion.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)