« Dernière intervention du Président Jacques Chirac | Accueil | diffamation et intimidation, les étonnantes méthodes du PS local »

mardi 15 mai 2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

mous

comme les nazis écrivaient "juifs" sur les magasins.
décidémment notre pays devient inquiétant et j'espère que les démocrates de droite et de gauche vont s'unir !

chris

oui j'ai vu ça hier c'est navran

chris

oui j'ai vu ça hier c'est navran

Benoit

Je me rappelle d'un voisin qui s'était retrouvé avec un beau paquet de m... sur son courrier donc un petit tag avec écrit sarko c'est pas si grave! Faut relativiser.
C'est encore l'affaire de quelqu'un qui s'ennuyait...
Ah lalalalala...


mous

et le jour où JMAG retrouvera ses pneus crevés, il faudra aussi qu'il relativise ?

Bill Clinton

Qui a parlé de pneus crevés ? Pourquoi toujours vouloir dramatiser les faits ? Pourquoi, alors que Benoît vient simplement donner son avis en relativisant, faut-il forcément qu'il y ait quelqu'un pour jouer la démagogie en faisant peur ? Et si JMAG s'était vraiment fait crever ses pneus, ce même Mous aurait peut-être écrit "Et le jour où JMAG se fera poignarder, il faudra aussi qu'il relativise ?"... J'appelle ça faire monter la sauce, jouer la carte de l'insécurité et la faire flamber davantage là où un simple tag a été fait, tag certainement effectué par un gamin qui n'aurait même pas eu l'idée de crever les pneus de JMAG. Vous tombez dans la parano ! Le climat d'insécurité, c'est vous qui le créez. En laissant penser que les tagueurs sont également des "creveurs de pneus" potentiels, vous créez un sentiment d'oppression. Les amalgames sont les pires des dangers pour la société. Arrêtez de tout mélanger !
Je ne me fais pas l'avocat du diable. Je ne donne pas raison à ce vandale qui a tagué SARKO sur la boîte aux lettres. Je dis simplement qu'on a suffisamment de problèmes comme ceux-là au quotidien pour toujours vouloir s'étendre sur des problèmes qui n'ont pas eu lieu et plutôt que de s'occuper de ceux qu'on a sous le nez.

Benoit

Ah, je savais bien que tu étais encore dans le coup Bill!
Bon je suis d'accord avec toi à 1000%!!! Faut arrêter de surenchérir les choses dès qu'une connerie insignifiante vient de se produire. Jmag n'aura pas ses pneus crevés, il ne se fera pas poignarder pour la simple et bonne raison que personne ne peut vraiment rien lui reprocher.
C'est que le fait d'avoir écrit Sarko sur sa boite aux lettres peut faire "peur" (si on peut parler de peur) dans le sens où ces choses arrivent à son domicile après de récentes insultes en pleine rue (je crois que j'ai pas été clair mais on s'en fout tous un peu, hein???).
Bon, Jmag, dès la fin de mes partiels je serai ton garde du corp, je surveillerai ta boite aux lettres et tes pneus. Aussi, j'irai te chercher le pain, je ferai ton ménage et je sortirai le chien (je sais pas si t'en as un mais ça m'étonnerai, tant mieux car ça pue quand c'est mouillé!!!!).

Bon, je crois que toutes ces cours à apprendre me montent au cerveau!!!!! Je vais retourner à mes révisions (droit adminsitratif des biens, c'est cool j'étudie les marchés publics et leur mode de passation alors attention... Je veille au grain et je m'opposerai à tout marché qui n'aura pas respecté le code des marchés publics, à condition qu'il y soit soumis bien sur!) ;)

Bonne journée à tous!

frédéric

bon courage a toi benoit, tu va avoir du boulot avec les marchés publics, vu le nouveau code et les applications des le premier euro

eric

ne pas oublier la clause d'insertion dans les marchés publics...
Moi je me souviens étant gamin avoir fait des blagues avec les boites aux lettres de mon immeuble....

Benoit

Moi aussi... Surtout à une méchante voisine qui avait laissé son chien me mordre. A défaut d'avoir pu le remordre, je me suis vangé... Cependant, aucune réelle dégradation, tout ceci restant naturellement gentillet!

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)