« Nicolas et Mathieu Chevalier au kiosque SIYONNE | Accueil | VSD présente la nouvelle vie de Jacques Chirac »

mardi 13 nov 2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Stéphane

J'ai lu attentivement votre journal, intéressée par la création d'un nouveau syndicat. Je regrette que la compréhension de ce journal soit quelque peu amoindrie par la présence de nombreuses fautes de grammaire, d'orthographe et de français, sans parler de la mise en page désastreuse.
Je vous remercie tout de même de nous avoir transmis cette mine d'informations et de revendications essentielles (le chèque cadeau de Noël...)

jmag

merci de vos encouragements.
Vous avez malheureusement raison sur les trop nombreuses fautes grammaire, d'orthographe et de français.
Certaines m'ont sauté aux yeux ... trop tard.
Nous relirons plus attentivement avant diffusion le prochain numéro et nous ferons évoluer la maquette.

damien

Un syndicat avec 7 adhérents??? ca fait bizarre, no? est-ce pour avoir des financements? des avantages? quelle représentativité aurez-vous???

jean marie

Tout d'abord notre démarche n'est pas motivée par l'envie de toucher un quelconque financement. Notre syndicat ne demande pas de subvention à qui que ce soit et ne demande pas non plus de cotisations. Nos actions sont financées par notre argent personnel, chacun donnant ce qu'il peut.
En ce qui concerne la représentativité, chacun est libre, du moment qu'il trouve au moins 1 collègue pour former un bureau, de créer un syndicat.
La représentativité ne se gagne pas par l'histoire mais par la réalité de l'action et de l'adhésion à ses idées.
A ma connaissance et pour l'agence de Melun, il me semble que seule la CGT y est actuellement présente.
Je n'ai jamais encore vu un seul collègue participer aux réunions d'autres organisations syndicales, ni entendu parler et / ou afficher un document syndical au nom de la CFDT, du SNU, du SNAP-CFTC, de FO, de l'UNSA, de SUD, de la CGC. Une collègue qui était adhérente au SNU n'en fait plus partie depuis peu m'a-t-on dit...
Cepenant peu importe l'engagement des uns ou des autres.
Nous n'avons pas trouvé dans le paysage actuel un syndicat qui soit proche de nos idées et revendications.
Sur une trentaine d'agents à Melun, et compte tenu de ce que je viens d'écrire, j'estime que notre jeune syndicat est le 2ème syndicat de cette agence et que notre voix syndicale a autant d'importance que celles de syndicats plus anciens mais totalement inexistants.
5 sur 30 et ce en à peine 1 mois, cela me parait plus important que 50 sur 4800 comme c'est le cas pour d'autres organisations syndicales régionales existantes depuis plusieurs années...
Enfin, si on veut être entendu, il est nécessaire de le faire dans le cadre d'un syndicat. Ceci procure justement des droits qu'un agent seul ne dispose pas.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)