« Exposition d'Annick Ramage et Gérard René Coeuilliez salle paul quesvers | Accueil | La salle rustic se transforme... »

jeudi 21 fév 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Charles Ingals

Cher Jmag,

C'est toujours avec une grande attention que je me rends, presque quotidiennement, sur votre blog. Si je vous donne la plupart du temps raison, je ne peux cette fois-ci cautionner vos propos.
Que la presse s'attarde davantage sur la vie sentimentale de notre président Nicolas Sarkozy est une chose, dire qu'elle ne fait aucun traitement de fond de l'action publique du gouvernement en est une autre. Effectivement, cette impression existe parce qu'elle fait davantage la Une des journaux que l'action publique de nos ministres. J'espère ne pas avoir besoin de vous rappeler qu'un journal, une chaine de télévision ou une station de radio sont avant tout des entreprises et que leur but est lucratif. Un média d'information vend surtout de l'information qui attirera le téléspectateur, l'auditeur ou le lecteur puisque ce n'est pas la presse qui crée l'information, c'est le public qui la demande. Celui qui n'en demande pas ne lit pas la presse, n'allume pas sa TV et n'écoute pas la radio (si si, ça existe). Vous faites donc peut-être partie de l'exception française (et je vois déjà tous les commentaires des jmagophiles que la phrase suivante va attirer), mais la majorité des Français demandent malheureusement bien plus de ce genre d'information voyeuriste que de chiffres sur les bonnes oeuvres d'hommes et de femmes en costumes. Si la France avait tellement besoin de se cultiver et si elle était si demandeuse de détails de l'action gouvernementale, la Star Academy serait en deuxième partie de soirée et c'est Arlette Chabot qui ferait 40% de part d'audience (n'avez vous d'ailleurs jamais remarqué que tout le monde se vante d'adorer les documentaires d'ARTE et ne rien connaître de la Star Academy ? Si c'était le cas, pensez-vous vraiment qu'ARTE ne ferait que 200.000 télespectateurs à ses meilleures heures et TF1 près de 7 millions lors de ses moins bons vendredis soirs ? Mais cette remarque est hors-propos).
Tout ceci pour en venir au deuxième point.
La simple actualité sentimentale du président a le don d'attirer le journaliste. Mais lorsque c'est le président lui-même qui convie 300 journalistes à le suivre à Disneyland ou lors de ses vacances en Egypte, de qui se moque-t-on ? Vous jèteriez la pierre sur les journalistes dont le revenu dépend du scoop ou du reportage le plus vendeur ? Pas moi. Le fait que les militants et éléphants de gauche s'insurgent contre ce débalage de vie privée du président sur la place publique n'a rien à voir avec le traitement de l'actualité. N'oublions pas que Nicolas Sarkozy ne s'était pas gêné à l'époque pour s'amuser des déboirs sentimentaux des Royal/Hollande.
Cela m'amène à mon troisième point.
Dire qu'il n'y a aucun traitement de fond de l'action publique est un triste mensonge. Ou alors nous ne lisons pas la même presse. Vous n'avez qu'à lire les pages nationales des trois grands quotidiens nationaux (Le Monde, Libé, Le Figaro). Ou alors nous n'écoutons pas la même station de radio. Vous n'avez qu'à allumer France Inter où au contraire l'auditeur est abreuvé, entre deux brèves sur la vie sentimentale de Nicolas Sarkozy, de politique, d'économie, d'analyse, de comptes rendus d'assemblée nationale, etc.
En revanche, le traitement télévisuel est ce qu'il est, il n'en est pas moins que l'action du gouvernement est traitée, certes pas en profondeur puisque le format audiovisuel ne permet pas une analyse aussi approfondie qu'un article de presse, et certes à des heures peu accessibles à ceux qui préféreraient ingurgiter un peu de politique à 21 heures. Encore une fois, cela répond à une demande du public. Il n'y a donc pas "aucun traitement de fond" sur ce sujet, en tout cas en radio ou dans la presse.
Et enfin, mon dernier point concerne la presse aux ordres du président.
Vous n'êtes pas sans savoir que le Figaro appartient (ou appartenait, je n'ai pas mis mes fichiers à jour) au sénateur-maire UMP Serge Dassault, que celui-ci détient (ou détenait) également le journal local de son fief. Vous n'êtes pas sans savoir non plus que l'ami proche de Sarkozy, notre cher milliardaire Bolloré, détient la chaîne de la TNT Direct 8. Vous n'êtes pas sans savoir également que les dirigeants de France Télévision, AFP, France Info, sont désignés par les gouvernements en place. Et enfin, je ne parlerai pas non plus du livre paru dernièrement, "Madame, Monsieur, Bonsoir", et qui fait le triste constat du harcèlement moral que fait subir la direction à ses journalistes et les pressions de Nicolas Sarkozy lui-même sur cette même direction.

Bref, tout cela pour dire que ce "Trop" dont vous parlez dans votre titre est demandé par les Français, produit par les journalistes et voulu par notre Président de la République.

rene

C'est drôle, Nicolas SARKOZY quand les médias l'encensait tout allait bien, le vent tourne alors les médias ne font plus leurs travaux
C'est vrai que l'on se fout de la vie sentimentale du Président
Mais ce que le fait baisser dans les sondages, c'est ses atteintes à la laïcité, la déclaration fracassante de sa directrice de cabinet sur le non problème des sectes, son projet de mémoire pour les enfants
Tout ce la les Français n'en veulent pas, alors qu'ils s'occupent de nos vrais préoccupations et alors là peut-être cela ira mieux pour lui comme pour nous

eric

sans compter qu'on ne comprend rien à la politique menée, on crée des commissions de partout (il avait pourtant un programme, non?), qui font des propositions mais qui ne seront pas appliquées (ca devient quoi les propositions Attali??? qui devaient toutes être appliquées).
Tout parait fouillis... Quad on voit la ministre de a culture qui apprend en pleine conférence de presse que la pub va être supprimée... sans connaitre comment payer (enfin, si ce sera de toutes façons le contribuable qui paiera par de nouvelles taxes...); le ministre de l'educ nat qui apprend que les gamins vont parrainer un enfant juif... enfin tout ça n'es pas sérieux!

Quelle est la ligne directrice? quel est le programme des réformes pour les mois à venir?
Bref qu'il fasse correctement son métier plutôt que de s'étaler avec carla

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)