« Création d'une piste d'athlétisme synthétique au stade Jean Bouin | Accueil | Les gaullistes réunis hier pour commémorer l'appel du 18 juin »

mercredi 18 juin 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Charles Ingalls

Effectivement, ces actes sont le fruit d'une certaine jeunesse en perdition.
Mais plutôt que de montrer du doigt ces faits de délinquances (certes qui existent, mais dont l'effet s'amplifie dans ce genre d'articles accompagnés de trois photographies de surcroît), je pense qu'il faudrait plutôt leur montrer qu'il ne faut pas casser des abribus pour se faire entendre ou pour revendiquer quoi que ce soit.
Voici un clip d'un rapeur, dont les textes sont pourtant considérés comme violents, et qui pourtant nous livre ici une de ses créations pleine de courage et d'espoir. Je pense que ce genre de message mériterait également sa place sur un blog militant pour le travail, les valeurs et le respect comme le vôtre.
A vous de faire l'effort de le regarder jusqu'au bout et de rendre compte aussi de la réussite de la jeunesse des quartiers.

http://www.dailymotion.com/relevance/search/kerry%2Bjames/video/x43rxv_kerry-james-banlieusards_music

Val

Charles Ingalls ,ceux qui cassent,n'ont pas besoin de leçon de moral.
Ils sont conscients de leurs conneries!
Rien ne parle d'echec de jeunesse dans les quartiers,dans l'article que Jmag a fait, mais de la connerie humaine de CERTAINS qui cassent pour le plaisir et qui côute cher.
C'est trop facile d'en rajouter une petite couche pour critiquer...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.