« Voilà, c'est fini... | Accueil | Naissance de Pôle emploi »

lundi 05 jan 2009

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

joigny

Pour commencer bonne et heureuse anée à tous et merci à Jmag pour cet espace de liberté!

Concernant France télévision, cette réforme était-elle nécessaire à ce moment??? Certes cela va nous changer mais quelles incidences financières? Hausse de la redevance : certaine et annoncée voire étendue aux PC, résidences secondaires... (on en reparlera fin 2009 quand on aura en plus les augmentations d'impots locaux, on va sentir passer la taxe d'habitation) Mais également taxe sur le CA des opérateurs de téléphonie. Je n'imagine pas un instant que dans leurs bontés d'âme, ils ne nous la feront pas payer.
Résultat : moins de pub sur France télévisions, plus de prélèvements pour nous et comme nous sommes tous aussi spectateurs des chaines privées : plus de pub sur ces chaines là.
Je ne suis vraiment pas convaincu mais alors pas convaincu du tout...OI

christophe

De toute façon la télé comme on l'a connue est morte.
Aujourd'hui c'est internet, la VOD qu'on regarde où on veut quand on veut, les infos qu'on va capter sur tous les sites des journaux.
On voit bien que même les grandes chaînes privées s'effritent.
Je pense aussi que ceux qui ont canalsat avec les chaînes publiques devraient payer moins de redevances car ils financent 2 fois ces chaînes.
les salaires et les coûts à la tv sont aussi insuportables. Payer une potiche lire un prompteur 20.000 euros par mois c'est une honte !

maxou

Un passage en force de Sarkozy avant même que le Sénat se soit prononcé, la démocratie bafouée, n'oubliez pas Jean Marie que l'UMP ne dispose pas de la majorité absolue à la Haute Assemblée
Et tout cela pour que Mrs Bouygues et Bolloré s'en mettent encore plus dans les "poches" et sur le dos du contribuable, car comme le dit Joigny, la redevance ne manquera pas d'augmenter

Rendez vous en automne

joigny

JE VOUS INVITE 0 ALLER LIRSympa, nonE UNE BRËVE DU FIGARO car une sénatrice veut que les PC et les Téléphones portables "bénéficient" dela rdevance. sympa, non? Je plains les responsables et les élus de l'ump qui vont devoir vendre cette mesure.... qui ne rapporterait que 20 millions d'euros....

jtm

je vous cite :
"ils mettront en oeuvre une formule opaque et hypocrite de nomination du PDG de France télévisions..."

c'est vrai que la nomination du président de FTv était jusqu'à maintenant opaque, hypocrite, et j'ajoute antidémocratique.
Grace à N.S., elle n'est plus opaque ni hypocrite. Elle reste juste antidémocratique, une paille...

JMAG

En quoi la nomination par le Président de la République, élu démocratiquement par le suffrage universel, est moins démocratique de gens inconnus composant une structure que personne ne connaît vraiment et qui est composé de gens choisis et non élus ? La légitimité du CSA est-elle plus importante à vos yeux que celle d'un élu du peuple ?
Qui peut franchement dire sur quels critères ont été choisis les PDG de France télévisions depuis que c'est le CSA qui le nomme ??
Pourquoi le parvre Guillaume a été aussi vite invité à la sortie car le choix n'était pas du goût de M.Mitterrand ???

jtm

Le Président de la République, parce qu'il est le chef de l'exécutif, concentre un très grand nombre de pouvoirs, ce qui est l'esprit de nos institutions et que je ne contesterai pas ici. Il tient la légitimité de tous ces pouvoirs du suffrage universel direct.
Mais c'est justement parce qu'il est déjà puissant, du fait du mode d'élection, qu'il est important que les médias puissent travailler en toute indépendance.
En France, nous avons un pouvoir parlementaire faible par rapport à l'exécutif, un pouvoir judiciaire peu indépendant (du fait meme de sa structure : parquet dépendant du garde des sceaux..., CSM dirigé par le PR). Comment accepter sans sourciller qu'en plus de tout cela le monde médiatique soit piloté par l'exécutif...On aurait très bien pu imaginer qu'il soit nommé par l'Assemblée Nationale à la majorité des 3/5 par exemple, ce qui aurait été légitime, et, luxe ultime, démocratique et transparent.
J'ajouterai que ce mode de nomination était une promesse du candidat Nicolas Sarkozy (si si, ça s'appelait même la "république irréprochable", tout un programme).

Depuis mai 2007 je ne cesse de m'étonner d'une chose. NS et toute une partie de l'UMP aime prendre le modèle anglo-saxon en exemple (pas pour tout, soit, mais pour un grand nombre de choses). Or dans les pays anglo-saxons ce type de rapprochement entre pouvoir et média est inimaginable, littéralement. C'est meme là bas un critère pour faire la part entre un régime démocratique et un régime qui ne l'est pas. Pour ce qui est de la France, il suffit de lire la presse étrangère pour se rendre compte de ce qu'on pense de nous hors de nos frontières, notamment à l'aune de ce projet bien précis.

Pour ce qui est de Mitterrand et de ses rapports avec la presse, vous avez très certainement raison, et loin d'être mitterrandiste je me joins à vous pour condamner le plus fermement possible toute pression qu'auraient pu exercer des politiques sur un quelconque journaliste ou patron de presse.

bien cordialement

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)