« Le grand Paris pour Yves Jégo | Accueil | Non aux quotas, oui à la méritocratie républicaine »

jeudi 07 mai 2009

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Valérie

Bonjour

Oui la salle était plus claire que d'habitude car les usagers pensent que la lutte est perdue d'avance. Ils envoyent des mails de mécontentement, ils savent que les associations sont sur le terrain, qu'elles transmettent leurs messages, mais ne voient rien bouger.

La SNCF et le STIF se moquent de nous, nous menent en bateau, nous méprisent et je dirais même qu'ils n'ont aucune intention de changer les choses.

Les membres du STIF et de la SNCF qui ont décidés de ce plan habitent sur Paris et ne connaissent pas un temps de transport aussi important que le notre.

Mais nous allons continuer à nous battre, car il est hors de question de baisser les bras.

Nous voulons des conditions de transport acceptables avec du matériel correct.

Les usagers peuvent compter sur le CODUT et le collectif de Fontaine le Port.

Cordialement

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)