« Le service minimum en question au Parlement grâce à Yves Jégo | Accueil | Le Rotary mène une nouvelle bonne action et vous propose de voir le dernier film Disney en avant-première. »

mardi 17 nov 2009

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Frédéric

quid des belles paroles du nouveau procureur de Fontainebleau et du nouveau commissaire de Fontainebleau, arrivait en meme temps, qui n'a pas esité (dans la presse) à faire de la prostitution au porte de fontainebleau son cheval de bataille. dans un an elle seront au pied de mon immeuble.

J.Michel Marchon

Lorsque le 1er commissaire femme est arrivé à Fontainebleau, nous étions un certain nombre à penser que ça allait bouger sur les routes de fôret... !! Qu'en a t'il été ? A t'on arrêter les salopards qui, dès potron-minet débarquent les filles de camionnettes venues généralement de la région parisienne, et très souvent du 91 ? Que nenni ! et près de 20 ans après la question ressort ! et que va t'on faire ? Qui ira (comme nous l'avions fait) planquer dès 04h30 pour tirer le portrait de ces p'tits gars, à qui, finalement on ne veut pas grand'mal ? Parce que si la volonté politique existe, éradiquer la prostitution en forêt peut se faire très vite.
Mais au delà des belles paroles et des grandes déclarations ... le veut-on vraiment ?

sahra

Je ne sais pas ou vous habitez Frederic mais à Montereau des mamans en situation precaires se prostituent en fin de mois pour nourrir leurs enfants!

Mathieu Leloup

c'est une proposition Sahra ??

sahra

Mon cher Mathieu votre humour ne ressemble pas au mien, si vous pensez que je mens sortez à surville à partir du 20 de chaque mois, là vous verrez la misère. Si vous pouvez cautionner cet avilissement de la condition feminine c'est votre problème. N'oubliez jamais que ces femmes peuvent etre nos meres, nos soeurs ou nos filles. Meme si je ne suis pas de la sensibilité politique de JM Albouy, sur certain sujet comme celui ci je le rejoints. Donc gardez pour vous votre betise et essayez d'avoir une reflexion adulte.

joigny

pour mathieu , ce n'est pas très fin ce genre de remarques sur un sujet complexe

Jacques Hamon

Monsieur

Je partage une bonne partie de votre réflexion sur la prostitution. Mais je regrette que vous n'alliez pas au bout de votre analyse. Ce ne sont pas les personnes prostituées qu'il faut punir ou renvoyer dans leurs pays d'origine, mais le client. Ne pensez-vous pas qu'il est temps de refuser en France que la sexualité entre dans le champs du marché. Il faut pénaliser le client-prostitueur. Parlons-en avec vous et monsieur le député Yves Jégo.

Visitez le site du Mouvement du Nid mouvementdunid.org

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)